NATALIE FORTHOMME

Violoncelliste belge née en 1990, Natalie Forthomme débute le violoncelle à l’âge de 6 ans avec Jeanne-Marie Gilissen. A 15 ans, elle rejoint la classe de David Cohen au Conservatoire Royal de Mons (BE) où elle étudiera 4 années, filière “Jeunes talents”.

À 17 ans, elle interprète en soliste les “Variations rococo” de Tchaïkovski et le “Requiem” de Popper avec l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie.

En 2010, Natalie rencontre Marie Hallynck dont elle suivra l’enseignement durant 3 ans au Conservatoire Royal de Bruxelles. Elle recevra également les conseils d’ Edmond Baert, Hélène Dautry (Professeur au Royal College, Londres), Christophe Henkel (Freiburg), Pierre Doumenge (Guildhall school), Justus Grimm (La Monnaie, Bruxelles), Gautier Capuçon et Gary Hoffman.

Natalie est la lauréate de plusieurs concours : “JMusiciens” (RTBF 2000), Dexia Bank en musique de chambre (2003), Ier prix Dexia Bank en violoncelle (2006), Prix Fondateur “Guy Schmitt”, concours Rotary Breughel (2006), Médaille de la ville de Charleroi (2006), concours de violoncelle du “Lions Club International, Belgium” (2012), Concours Edmond Baert 2013.

Après avoir travaillé à l’Orchestre National de Belgique, elle rejoint le sud de la France, s’y installe et développe des activités de concertiste et de pédagogue au CRR d’ Avignon ainsi qu’au Conservatoire du pays d’Arles.

Elle a pour partenaire régulier le violoniste Yardani Torres Maiani en diverses formations de chambre : Duos, Trios, ainsi qu’avec Asteria dont l’enregistrement vient de paraître chez Harmonia Mundi dans la collection Harmonia Nova. (septembre 2019)

Natalie Forthomme a joué dans d’illustres lieux : BOZAR (Bruxelles), Chapelle musicale Reine Elisabeth (BE), Opéra de Liège, Nouveau siècle (Lille), La Halle aux Grains (Toulouse), Théâtre Marni (RTBF), Festival International Péniche “Equisonnance”, Festival de Wallonie, Festival Musiq’3, Flagey (studio4), Festival Classissimo, Festival “Juventus”, Bibliothèque nationale (Bruxelles), La Criée, Théâtre Toursky (Marseille), Couvent des franciscains (Paris), Royal Albert Hall (Londres), le Salon de musique de L’Hôtel de La Mirande à Avignon, sous la direction de Philippe Graffin

Natalie joue un violoncelle français : G. J. Deleplanque, fait à Lille en 1772.